mercredi 15 septembre 2010

Projection derrière une table

Je me demande si j'ai l'air sympathique*, physiquement je veux dire... Je pense que oui, et pour étayer cette affirmation, je me base sur le fait que quand j'attends pour traverser une rue, même hors des clous, les voitures s'arrêtent facilement. Même chose au volant quand j'attends à un stop. C'est à mon sens révélateur.

J'ai participé à une conversation intéressante avec Paul* sur le capital sympathie de l'auteur en dédicace. Apparemment, ça peut faire une grosse différence sur les salons, et c'est logique. Si l'auteur paraît sympathique, le promeneur a envie de s'approcher et de se laisser tenter... Quant à Paul, je ne m'en fais pas pour lui. Il semblerait qu'il ait un truc, les gens adorent lui demander l'heure.

De mon côté, j'ai réfléchi, je ne prendrai pas de risque. Je vais prévoir une coupelle de chocolats et bonbons, bien en évidence à côté de ma pile de romans : grâce à mon appât, le badaud s'arrêtera sur la couverture, laquelle sera bluffante (pas de pression pour Aurélien Police, non non), et mon sourire et ma grâce légendaire (ou une blague débile) n'auront plus qu'à conclure la vente.

Mon plan est machiavélique. Confiante pour 2011, je suis.

* Eh oui, encore un questionnement d'une profondeur abyssale de la part du jeune auteur en devenir.

** Paul Beorn est l'auteur du cycle de La Pucelle de Diable Vert dont le premier tome La perle et l'enfant est paru chez Mnémos. Je vous la recommande chaudement, c'est bien écrit, drôle et agréablement dépaysant (un petit goût de Chihiro dans cet univers.) Vivement la sortie du tome 2 !

8 commentaires:

Black a dit…

Comme si tu allais avoir besoin de chocolats et de bonbons - bon, OK ca ne fait jamais de mal ! A part ça, j'ai trop hâte de voir la couv' ^^

Nadia Coste a dit…

Je vote pour les boucles d'oreilles en plume, et pis roule ! Tu es belle comme tout, tu as un super sourire qui donne envie de te parler, je ne me fais pas de souci du tout !

Léa Muna a dit…

Idem !
Les lecteurs vont venir d'eux-même, tu n'as pas à t'inquiéter. Comme blacky : hâte de voir la couverture !

Benedicte a dit…

Je me fais plus de soucis pour toi, moi, en fait... Je ne sais pas pourquoi mais j'ai du mal à t'imaginer restant sagement assise sur une chaise longtemps. ^^ Mais s'il y a une coupelle de chocolats, ça devrait aider. ^^

Silène a dit…

Je vote pour les chocolats ! C'est INDISPENSABLE... pas pour le chaland, non, lui, il s'intéressera à toi, ton livre et/ou ton décolleté... les chocolats, c'est pour moi !

Beorn a dit…

Merci Syven !!
Mmh, ça fait chaud au ventre, d'entendre des choses comme ça ! Le voyage de Chihiro, tiens ? Je suis content, j'adore Chihiro.

Et je ne m'en fais pas pour toi non plus, mais c'est une bonne idées les chocolat.
Moi, j'avais pensé à un gâteau coupé en parts, mais, hem, les gens ne voudront peut-être pas s'en mettre plein sur les doigts.

Alaric a dit…

Attention Syven! Si tu as l'air trop sympathique, ça peut se retourner contre toi.

Imagine: Des clients viennent discuter avec toi pendant que tu leur dédicace ton livre.
Or, ils t'ont trouvé tellement incroyable, drôle, spirituelle et charmante (a moins que ce ne soit la qualité supérieur des chocolats) qu'ils se sentent obligé de revenir plusieurs fois dans la journée.

Résultat: Ils ont pris la place de clients potentiels, et ont mangé plus cher de chocolat que le prix du livre... une catastrophe commerciale.

ps: s'il faut un garde du corps pour protéger tes friandises contre d'éventuels abus lors des salons, fais moi signe! Je les protégerais très bien avec mon corps ( mon estomac).

Syven a dit…

Merci pour vos encouragements :-)

Je sens qu'il va falloir que j'affine un peu mon plan diabolique ou que j'embauche Alaric pour protéger mes stands ! ^^