mercredi 24 novembre 2010

Brèves et Utopiales 2010

Les Utopiales


Mettre plus d'une semaine à taper mon compte-rendu, je l'avoue, ce  n'est pas très glorieux... Que voulez-vous, j'ai une nouvelle à terminer d'urgence (la relecture en cours, c'est ma première commande, le gros stress.) Alors les Utopiales ? Super festival comme d'habitude. J'ai eu le temps de parcourir les expositions et d'assister à une conférence (je les écoute donc grâce à ActuSF ICI.)

C'est que le vendredi puis le samedi, par extension, j'ai surtout présenté CoCyclics, vendu des GGG*, répondu à des questions, rencontré de nouvelles personnes, revu un grand nombre de grenouilles, demandé des autographes, arpenté le bar de Madame Spock avec Magali Duez, etc.

Il faut faire de la com' pour CoCyclics (le truc imprononçable que personne ne sait dire ou écrire), histoire que tout le monde sache ce qu'on fait. Il y a encore du boulot, mais on progresse.

Mes petits moments sympa:

  • À ceux qui croient l'aventure impossible en Bretagne, qu'ils montent avec moi se perdre sur les petites routes un soir de tempête. ^__^
  • Jean-Claude Dunyach fait des blagues à hurler de rire avec ses mains.
  • Un enfant peut dormir comme une pierre même sous une lumière rouge.
  • Scott Westerfield trouve que Syven est un nom de plume "lovely" (GHAAAA !)
  • Il suffit de venir à Nantes pour rencontrer un auteur brestois (Yan Marchand m'a dédicacé Comme un poison dans l'eau)
  • Tenir un canapé au bar, c'est la certitude de faire connaissance avec des auteurs et des éditeurs. ^__^
  • J'ai commencé à me faire dédicacer mon guide des éditeurs par les éditeurs sur une idée de Jean-Claude Dunyach. Par contre, l'équipe du GGG n'est pas chaude pour son slogan, "Ecrit avec les pieds, relié avec les fesses" (de mon côté, je pense que ça va faire monter le taux de fréquentation de ce blog. Je n'hésite pas.)
  • À trois heures du mat', les grenouilles ne sont pas couchées et elles aiment jouer avec des petites grenouilles mécaniques. Si-si.
Le restaurant le samedi soir a été formidable comme toujours. Je suis repartie avec dans ma musette un paquet d'enseignements qui me font de nouveau réfléchir sur l'écriture. Vous me direz, je me posais déjà un tas de questions métaphysiques. Je m'en pose juste plus...

Et je suis revenue aphone.

Première dédicace

Au fait, ma première dédicace officielle lors d'un salon, ça y est, c'est prévu : au festival de Zone Franche à Bagneux. Je suis sur la liste et le Riez aura un stand.  J'y serai au moins le 4 mars. http://sites.google.com/site/zonefranchebagneux92/programme-2011/auteurs-illustrateurs

* GGG: Grimoire Galactique des Grenouilles

Bientôt plus de news. Et des petites réflexions d'auteurs.

4 commentaires:

Benedicte a dit…

Y a pas à dire, ça donne envie. Je regrette encore plus de n'avoir pas pu venir. Vivement l'année prochaine !!! Et Félochs pour ta première commande et ton premier salon à venir. :) Ce n'est qu'un début. :)

Kira a dit…

Ca donne envie... C'est quoi Nantes, deux heures en train ? Dix ans que je n'y ai pas remis les pieds, il faudra que je répare ça l'an prochain. Enfin au moins Bagneux est en région parisienne ;) et j'aurai un livre à faire dédicacer... Félicitations pour ta commande, aussi ! Ça change quoi, d'écrire sur commande, alors ? Bon courage à toi.

Syven a dit…

> Bénédicte : Tu nous as manqué. Je 'ai pas eu beaucoup de temps avec Macalys non plus. Mais c'était très chouette.

> Kira: Je serai ravie de te faire une dédicace, pour sûr ! alors ça change quoi une commande? C'est le stress. J'ai envie de faire un très bon texte mais j'ai peur de décevoir. Pression supplémentaire, j'ai choisi de mettre en scène un de mes gothans, alors si c'est mal fait, les gens risquent de ne pas vouloir lire le bouquin, alors que là, j'ai un tout petit format, ce n'est pas pareil, je ne peux pas m'étaler, et pour les atmosphères, c'est très coton. RHAAA !

Roanne a dit…

Mais il est très bien ce compte-rendu, c'est pas grave si tu as mis un peu de temps à le taper !
(heu, pour ma part, il n'y aura pas de compte-rendu du tout... ^^)

Vivement l'an prochain, pour remettre ça !