jeudi 31 janvier 2008

Nouveau départ

Me voilà à déménager mon blog, aujourd'hui, pas sur un coup de tête mais presque. Ca aurait pu attendre.

Tandis que je sautais le pas, je me suis demandée ce que ça apporterait. Avec la précédente version de ces mondes, je me suis éparpillée, d'abord sur mon chat, ensuite sur quelques textes, avant de me lancer dans une vision technique de ma progression en tant qu'écrivain amateur.

Les Aventures de Robert ont été le gros moteur des années précédentes. Mais cela ne me suffit pas. Je rêve d'un blog avec un ton plus personnel, à la manière de Haricot Primeur, mais sans le pipi-caca-vomi. Quoique, si j'immortalise ici mes moments de solitude...

J'ai bien envie de faire simple, sans complexe, pour me défouler. Juste raconter ce que je vis, ce que je vois. Pourquoi ne pas faire comme tout le monde ? Un blog n'a de finalité que s'il est un vrai journal, l'étude de l'écriture quant à elle a des limites qu'on ne peut que tatônner...

Quand même, je garde mon beau dragon en bannière. Un jour, quelqu'un m'a dit, "quand la page s'est affichée, c'est au dragon que j'ai su que j'étais au bon endroit." Ah ah ah. Je ne peux décemment pas décevoir mon public.

Allons-y, recommençons de zéro.

J'aurais 30 ans en juillet. J'ai un chat de 9 ans, un bébé de 9 mois, un mari de 29 ans. Je joue du clavier pour me nourrir, et j'aimerais bien terminer mon roman au Sortir de l'Ombre avant l'échéance fatidique de mon anniversaire. Dans les faits, trois mois avant, sinon, j'aurais vraiment une bonne raison de déprimer ce jour-là. Je risque même de prendre une cuite (qui ne me coûtera pas bien cher, deux mojitos et je suis faite.)

Ce matin, je me suis couverte de laine, autant que j'en possède, parce que ma gorge me gratte à nouveau. Il me semble que mon corps ne fait pas beaucoup d'effort pour nous épargner à lui et moi-même, sa locataire, ces rhumes douloureux que notre engeance nous refile.

Ce soir, je me rends à la gym seule pour me muscler un peu, et me détendre beaucoup. Dans l'intervalle, je n'ai pas fait grand chose d'intéressant.

Ce midi, en déjeunant vite fait à mon bureau, je me suis encore laissée envahir par la sinistrose de la presse. Je ne suis pas la seule. A bien y regarder, je ne vois pas beaucoup de gens trépigner de joie autour de moi en ce moment. Une chappe de plomb pèse sur nos épaules. Argent, consommation, quand tu nous tiens... Life is a bitch.

Vivement le printemps.

7 commentaires:

Chwip a dit…

C'est le printemps avant l'heure plutôt. Etant de nature fidèle, je te suis ici.

Comme cadeau de naissance, je t'offre une balise html : < p align = justify >blablablabla< / p >

(enlève tous les espaces que j'ai glissés)

:)

Malka a dit…

Je prends note de cette nouvelle adresse, je viens me ballader régulièrement sur les mondes et je ne voudrais pas me perdre en route: et hop vers les favoris, à bientôt. Malka

Elodie a dit…

Je note !
C'est cool, blogger permet d'avoir un fil RSS pour les commentaires et les commentaires, c'est ce qui fait vivre un blog, non ?
Tu veux pas aussi déménager Haricot Primeur ? ;)

Gyl a dit…

Je t'avoue que je m'étais habituée au petit écran noir avec ses couleurs rouges où je fouinais tous les jours. Ca va me manquer.

Bon déménagement !

Baldwulf a dit…

Bienvenue dans ton nouveau chez toi alors ! ^_^
Faut que je mette à jour mon fil rss pour suivre tes mises en ligne. ;o)
@+

Roanne a dit…

Je suis, je suis ! Par contre, pas de newsletter ici, il faudra qu'un jour je me décide à comprendre le fonctionnement des fils RSS pour mieux suivre.
Contente que tu conserves le dragon !

Syven a dit…

>Chwip : je n'aime pas le justifié. J'écris depuis des années en alignement gauche pour le boulot, ça m'a formatté. Et puis franchement, rajouter à la main une balise, non. ^^

>Roanne, tu cliques sur message(atom), c'est très facile

> les autres, merci de votre fidélité. :D