mardi 23 décembre 2008

Le sort s'acharne

Je vous avais déjà raconté cette petite anecdocte de la fois où je me suis fait virer d'un snack.

Eh bien hier, alors que je faisais craquer les jointures sur la page 48 avant la fin de l'enfer, v'là t'y pas qu'un bonhomme vient me demander si c'est un ordinateur pour enfant que j'ai. Oui, mon eee là, un ordinateur pour enfant ! Quand je vous dis qu'on n'arrête pas de m'aborder à cause de lui !

Bon, le type avait au moins 55 ans, il bloblottait (l'alcool peut-être), il avait l'air de chercher un cadeau, il voulait savoir la marque tout ça, et comme je suis bien gentille (trop conne oui), je lui ai noté des infos sur un papier. Le voilà qui s'installe et me raconte sa vie pendant un bon quart d'heure, son extension, failli devenir fou, tout ça. Et qu'est-ce que vous faites là? Vous écrivez quoi ? (Pas dire pas dire pas dire, pas lui donner de l'eau à son moulin.) Du travail, vous faites quoi? Ah vous êtes rédacteur technique? Et c'est quoi ça?

Il avait tout du pauvre hère qui avait besoin de causer, et j'attendais l'opportunité de couper court, j'attendais les doigts en suspens au-dessus de mon clavier, la crampe au coude qui montait... Au bout d'un moment, il a senti que j'attendais qu'il parte (ENFIN !), mais il faisait tout pour rester. Et finalement, il m'a dit, grand seigneur:

"Je vous note mon numéro de téléphone, comme ça vous pourrez m'appeler pour qu'on se revoit."

Alors là j'ai halluciné, monsieur la bloblotte, de 25 ans au moins mon aîné (et pis pas un Sean Connery hein, ah non, vraiment pas), le reloud qui m'a bouffé 20 minutes de temps me faisait un plan drague. 0_0

Je crois qu'il m'a trouvée "sèche":
"Non. Inutile, surtout pas. Vous êtes bien gentil, mais là ça va bien."

J'ai retenu le "Casse-toi gros reloud."
Mon regard noir a tout dit, il s'est levé et il s'est tiré.

Nouvelle loi décrétée par Syven.
Relations sociales , inconnu attiré par eee, Article 1 paragraphe 1, alinéa a.
"Tout inconnu s'intéressant à mon eee aura droit à 2 minutes 30 secondes d'attention pas plus."

Relations sociales, inconnu attiré par eee, Article 1 paragraphe 1, alinéa b.
"Tout inconnu sera débouté au-delà des 2 minutes 30 à raison de l'usage de la formule magique conventionnelle suivante : "Excusez-moi, j'ai du travail à terminer rapidement."

Relations sociales, inconnu attiré par eee, Article 1 paragraphe 2, alinéa a.
"Tout inconnu en demande d'information sur le eee sera renvoyé vers une boutique SFR pour nourrir sa soif de connaissance sur cet UMPC."

Relations sociales, inconnu attiré par eee, Article 1 paragraphe 2, alinéa b.
"Tout inconnu insistant dans sa quête d'information sera débouté à raison de l'usage de la formule magique conventionnelle suivante : "Excusez-moi, j'y connais rien, c'est mon mari qui me l'a offert."

Relations sociales, inconnu attiré par eee, Article 2 paragraphe 1.
"Tout inconnu brisant le moment de tranquillité du midi consacré à l'écriture prend le risque d'être renvoyé dans ses pénates au mépris des règles de politesse."

Conclusion:
Je n'arriverai pas à relire 40 pages ce midi. Donc je ne pourrai pas faire d'impressions de mon roman pour le donner à ma famille à Noël.


AAAAARRRRRRRRRGGGGGHHHHHHHHHHHHHH !

Ps: Et je peux même pas me servir de cette histoirepour rendre jaloux Nereij, au contraire faut que je lui cache, sinon, il va trop se moquer de moi. :(

3 commentaires:

Anonyme a dit…

ah, mais pour donner une tlele impression, ton "importun" aurait dû aussi présenter un autre visage! (Si au moins c'avait été Sean Connery...)

Black

Matteic a dit…

Parfois on se sent tellement seul et en besoin de contact humain qu'on est prêt à aborder n'importe qui... Mais je suis d'accord, c'était un gros lourd.

Elodie a dit…

lol
Je trouve que tu as déjà été très patiente. Je sais que c'est mal, mais je n'aurai sûrement pas tenu aussi longtemps. 2 minutes 30 c'est déjà loooong... ;)