lundi 4 mai 2009

Les % qui tuent

Ouaip. On peut parfois réviser 10 pages en deux heures, puis perdre le triple de temps sur une malheureuse page, qu'on va réécrire 36 fois. La preuve en est faite avec la page 304, que j'aurais bien sacrifiée sur l'autel de la relecture si elle n'avait présenté un intérêt particulier.

Dans le même temps, je me suis flagellée avec les remarques (toujours constructives et pertinentes) de Blacky.

Apprenez qu'avant, certains passages d'ASLO étaient à la limite de l'entendement humain. Mais ce qui me fait peur, c'est qu'à ma première relecture, à mon sens, tout ce que j'avais écrit passait comme une lette à la poste (un peu épaisse la lettre, mais pas de soucis). Et post bêta, j'ai ouvert des yeux de truite raide morte sur un étal quand j'ai réalisé qu'à ce stade, j'avais tenté d'enfourner un GROS colissimo dans une fente.

D'autre part, si mon texte pète d'un peu partout (pour cause d'incohérences indigestes), c'est aussi parce que quand j'ai rapidement ajusté le dernier tiers suite à la bêta de So, je n'ai pas sorti des grosses ficelles mais de la corde pour arrimer le ballot sur la bagnole. Hum. Les flics m'ont vue arriver de loin, et comme j'accélérais au lieu de ralentir, ils ont sorti les clous. A ça, j'ai passé la ligne d'arrivée, mais...

Allez j'arrête là mes comparaisons foireuses.
Bonne nuit.

6 commentaires:

Barbaso a dit…

Ma pauvre louloutte... J'espère que tu t'en es sortie, tu avais l'air plutôt rageuse quand tu as rédigé ton article !

Blackwatch a dit…

Comme je te comprends. Je sis quasi certaine que je vais avoir la blague avec mon propre bébé. Et me connaissant, ce ne sera pas un colipost, mais un beau gros paquet de quelques kilos ! *soupir*
Ne te flagelle quand même pas trop fort hein ? ;-)

Syven a dit…

> Barbaso: à peine :D

> Blacky : ben tu sais que j'aime ça me flageller !

angel a dit…

En même temps, vous avez vu les gros bouquins que vous écrivez, les filles ? ^^
C'est pour ça que je me cantonne aux nouvelles et aux novellas... hé hé, pas bête. ;-)
Allez, bon courage miss.

NB a dit…

Si je te dis que je comprends (relecture pré-bêta : ça va.
Relecture post-bêta : l'angoisse !!!)
Et j'ai très peur d'utiliser du bolduc pour amarer mes bagages de toit...
Plein de bonnes ondes pour la fin !

roanne a dit…

Je compatis, mais n'arrête pas de faire des comparaisons : elles sont extras ^^

Bon courage en tout cas.