lundi 26 janvier 2009

Le sablier cassé

Je ne sais pas pourquoi la semaine dernière je n'ai pas eu un midi à moi pour poursuivre ma "petite" passe de corrections sur ASLO, celle qui précède la grosse correction qui s'annonce.

La lecture de Blacky avance et je me rends compte qu'il me faut redéployer convenablement mon intrigue, ainsi que simplifier nombres de dialogues (en supprimant des conjectures parasites et ininterressantes, voire parfois risibles — je te rassure Blacky, je ris avec toi des prêtresses volantes). Il me faut consolider les chronologies et les raisons qui amènent mes personnages à traverser un bordel sans précédent.

Ce n'est pas une mince affaire mais c'est très excitant.
:D

3 commentaires:

Gaby a dit…

GO GO GO (gadget) !

Pas simple de trouver du temps en ce moment... bon courage pour la suite de tes corrections. ^^

Blackwatch a dit…

ouh là je ne rigole pas d'Eileen. Loin de là! ;-)Bon courage! *retourne à sa lecture*

Barbaso a dit…

Ah non, moi, c'est sûr, j'ai pas rigolé une minute, je me suis plutôt planqué sous ma couette en me disant que moi, j'étais à l'abri ! Bon courage, Trouf attend !