dimanche 3 février 2008

A vos souhaits

Il faut se servir de chacune de ses expériences quand on écrit, et profiter de ce qu'on connait bien. C'est donc avec conviction que j'inflige une sinusite à un personnage. Pas de raison que je sois seule à souffrir.
(Bientôt le retour du panneau humeur ;) )

3 commentaires:

Elodie a dit…

J'imagine ce que ça peut donner... Disons dans le genre fantasy par exemple :
Une silhouette se découpait petit à petit au coeur du brouillard. Une elfe magnifique se tenait au pied de l'arbre, ses longs cheveux blancs semblant prolonger les volutes humides de l'atmosphère. C'est alors que [insérer ici un nom qui fait un peu classe, c'est le héro quand même] entendit ces mots : "Bienbenu sur bes terres chebalier... snif."

La classe ;)

angel a dit…

Alors ça y est, tu as déménagé? ^^
En toute franchise, le blanc me soulage les yeux, car avec le noir, j'avais beaucoup de mal.
C'est que je suis photosensible, moi, médèèèème!
En tout cas, santé à ce nouveau blog!
Et toi, soigne-toi bien.
;-)

utika a dit…

sadique !