mardi 3 mars 2009

Mauvaise humeur

C'est une semaine de m....

Déjà, mon fromage de brebis est resté à Lorient au lieu d'intégrer mon frigo, pour la bonne raison que je l'ai oublié dimanche. (C'est hyper important le fromage pour la connexion des neurones, on est tous d'accord, hein.)

Ensuite, y'a suspection de pneu crevé sur une des bagnoles sachant que la semaine dernière la cafetière a défunté* — comment veux-tu connecter le neurone le matin sans café??? — et que la semaine d'avant, la machine à laver a rendu sa dernière mousse... J'ai un peu peur pour la semaine prochaine, et je multiplie les sauvegardes de romans au cas où, tout en priant le côté obscur de la force d'épargner un eee innocent. Quoique les volets rechignent un peu à remonter le matin, ce sera peut-être eux. Tout sauf le eee et la télé, bien sûr.

Il n'y a pas que ça. Ce matin, je suis partie sans mon eee et ma clé USB, je me suis presque fait pisser sur le pied par mon fils, et surtout les boutons se multiplient sur mon auguste visage comme les mauvaises herbes sur mon talus, alors côté glamour, on repassera.

Sans compter que j'arrête pas d'exploser mes talons gauche de chaussures. Ca fait un an à peu près que 15 jours me suffisent à flinguer une godasse. Eh ben, mon chéri-mon amour-la flamme de ma vie m'a fait remarquer que je marchais "à moitié de traviole" (comprendre que je pose pas bien mon pied par terre). Il veut m'envoyer chez le podologue, je crois que c'est qu'il a honte de ma nouvelle démarche un poil simiesque.

Le vrai problème, c'est la corrélation entre la date anniversaire de l'acquisition de mon eee, et la soudaine rupture de talon. Il semblerait qu'alourdir mon sac à main de 800g n'ait pas été ma meilleure idée.

M'en fous. Même s'il faut que je boite pour écrire, je continuerai à trimballer mon eee partout. Surtout que mon super beau sac à main est arrivé. Trois semaines d'attente pour une beauté en cuir (merci vente-privée, jamais j'aurais eu les moyens sinon.) Il est trop beau, et ça y est, mon sac et ma pochette à eee sont assorties.

Mais je suis bancale, j'ai mal au crâne et c'est une semaine de m...

* expression empruntée à madame Angel-coincoin.

5 commentaires:

Blackwatch a dit…

ah faudra que je fasse aussi attention à la malédiction du côté gauche. Et je ne me séparerai pas non plus de Junior. Non mais. Sinon, je compatis pour l'importance du café et du fromage de brebis!

nonolerobot a dit…

pour compenser, porte ton sac sur l'autre bras!

Barbaso a dit…

Tu veux que je t'envoie du fromage ?? En tout cas, j'ai bien ri pour cette explication de gaucherie !

Elodie a dit…

Ce qu'il te faut c'est un cartable et comme pour les enfants : mets les deux bretelles :p

Nicolas B. Wulf a dit…

La loi des séries... Mais pas de soucis à se faire pour un eee ! C'est solide comme un Saint Seiya ces bêtes là ! Increvable !!! ^_^
Je compatis pour le café, ça doit être l'horreur (vive les dosettes lyophilisées pour avoir sa dose minimale de survie...). Quant au fromage, pour ma part, je vis mieux quand il est loin (mais je compatis quand même aussi).