mercredi 19 mars 2008

Nuisances

Il y a un sujet qui m'énerve prodigieusement quand on me parle d'économie d'énergie à moi, pauvre citoyenne lambda à laquelle on brandit honteusement les factures énergétiques sous le nez.

Comprenez, le soir, je fais attention aux lumières de la maison. Je fais bien attention à éteindre quand je sors d'une pièce. J'ai même une lampe que j'allume à la place des spots quand on joue ou regarde la télé. J'éteins tous les appareils, rien n'est en veille. Je fais attention quoi.

Mais quand je vois les reportages des journals TVs sur comment utiliser moins d'électricité, je hurle au scandale. Quoi, on culpabilise les gens ? On leur assène du "tout le monde doit faire attention, chaque geste compte !" Et quand la nuit on se promène en ville, qu'est-ce qu'on voit ? Le long des routes ? Sur les zones commerciales ?

TOUT EST ALLUME. Les enseignes, les néons, les vitrines, les galleries, tout ! C'est scandaleux, et parfaitement inutile. Dès qu'on a un pied dans le commerce, on se tamponne de l'écologie, l'économie des ressources, et je passe tout le reste. Superbe modèle. Comment bien éduquer nos enfants avec ce paradoxe ? Leur faire comprendre la différence entre nous et les entreprises ? Les convaincre que leurs efforts ne sont pas dépréciés par ces temples de la consommation ?

Et aussi, tant que j'y suis ! La nuisance visuelle, y'en a marre. J'arrive à Brest le matin, et que vois-je ? Une forêt de panneaux publicitaires pour m'accueillir. Toutes ces annonces m'aggressent avec leurs couleurs plus violentes les unes que les autres. Où que je regarde, j'en vois. Y'en a marre. On a des anti-spams pour les boîtes mails mais les pouvoirs publics sont incapables de nous protéger de ces annonces. N'est-ce pas un triste constat ?

Je préfère la voûte étoilée, les forêts d'éoliennes, les toits de feuillages. N'est-ce pas plus sain pour tout le monde ?

6 commentaires:

Gabrielle a dit…

Tout à fait d'accord. L'anti-spam devrait aussi exister dans la vraie vie. Puis qu'est-ce que c'est moche, tout ça, et qu'est-ce que ça salit, aussi ! Les affiches arrachées par la pluie et le vent qui traînent sur la chaussée, berk...

La culpabilisation, c'est comme pour les sac plastiques au supermarché : il faut les acheter maintenant ! Genre...

Nathalie a dit…

+1 (mais ça tu t'en doutes)
Le pire du pire, dans la plaquette publicitaire de campagne de notre maire actuelle et future (de toute façon elle était seule à se présenter), dans le bilan Environnement elle a osé noter "Concours de la maison illuminée de Noël"...

angel a dit…

Alors là... je hurle de concert avec toi! Bien d'accord, tiens. C'est très souvent que ces choses-là me hérissent le poil.
Super note, ah ça fait du bien.

Tsahel a dit…

Entièrement d'accord avec toi. Il y en a marre qu'on nous demande un effort, effort rendu dérisoire parce que les entreprises sont elles encouragées à produitre toujours plus (et donc polluer plus) au nom de l'emploi. Allez, juste un exemple avec le CO2 : il faut limiter les déplacements en voiture, prenez les transports en commun (en même temps, si t'es chômeur, ça ne s'applique pas, puisque tu ne peux pas refuser sun emploi loin de chez toi) et en même temps, ils promeuvent, dans l'ordre, le circuit de Francorchamps (F1, ça ne brûle pas d'essence,v oyons, puis ça fait de l'emploi, mot magique), les avions à Charleroi (idem), et es camions de 60 tonnes.
Et pour citer Albert Jacquart sur les panneaux publicitaires :
" soit vous ne les regardez parce que vous es attentifs à la route et ça ne sert à rien, soit vous les regardez et vous faites un accident. Donc, ça ne sert doublement à rien."

Merlin a dit…

Ouais, je suis bien d'accord avec toi. Il est tellement plus facile d'accuser les gens de leur propre malheur et de laisser les industriels tranquille !

Secotine a dit…

Contre la pollution visuelle et anti-écolo, vive le clan du néon!
http://clanduneon.over-blog.com/
C'est pas grand chose, mais c'est déjà ça...