jeudi 27 mars 2008

Sortie de Route


Je lis toujours, même si ça ne se voit pas beaucoup sur ce blog. Entre deux pages d'un G.G.Kay, je me suis glissée dans la lecture de la novella de Nathalie Salvi, Sortie de Route.


Une heure plus tard, je n'avais plus qu'à refermer le livre, sur la page fin. Ce texte dresse un portrait, peut-être bien un constat. On pénètre sans peine dans la tête de notre protagoniste, on le comprend si bien, cet homme qu'on a la sensation de croiser chaque jour... Pas de circonstances atténuantes, l'auteur nous le livre sur un plateau. Dans un monde où tout serait si parfait, elle nous le pend par les tripes.
J'apprécie les mots pesés, le ton incisif, le final sans atermoiement. Je médite sur la justesse de la plume, l'enseignement à en tirer.
Hum. Une saine lecture, telle qu'il faut plus souvent en trouver.
En conclusion, je suis de plus en plus fan de cette collection de Griffe d'encre. Je vous conseille d'acheter ce dernier opus comme les autres (et de visiter le blog de l'auteur, Clopin clopan...)

1 commentaire:

Jean-Christophe Heckers a dit…

Oui, un bouquin à recommander à tous!

Je n'ai pas réussi à le refermer avant la fin. Happé. Enchanté. C'est à la fois assez drôle et profond. Lorsqu'on en sort, on se regarde dans le miroir et on se demande si, soi-même, on ne mériterait pas les mésaventures de ce Monsieur Théodore...

Bref, rien que de l'excellent!